Skema > Entrepreunariat > Les méthodes > Méthodes effectuales : FOCAL, ICE
 

Entrepreunariat

 

 

Méthodes effectuales FOCAL et ICE

​La méthode FOCAL

 

FOCAL, pourquoi ?

Tout individu ou organisation peut être confronté à des problèmes complexes qui lui paraissent impossibles à résoudre. Il se sent en effet privé de moyens d’actions pour agir sur le ou les problèmes en question, se sentant par conséquence démuni.
Le plus souvent, cette impossibilité tient à une mauvaise représentation du contexte au sein duquel il agit. En redéfinissant ce contexte, de nouveaux moyens d’actions peuvent émerger.


Notre cognition (la manière dont nous pensons) est bridée par le contexte dans laquelle notre pensée s’inscrit. Le contexte n’est rien d’autre qu’une catégorie et notre pensée est architecturée en catégories. Quand nous sommes confrontés à un stimulus donné, notre cerveau active spontanément la catégorie qui lui semble la plus évidente. Le cerveau ne voit alors que ce qui est disponible au sein de cette catégorie, masquant les informations présentes dans les catégories voisines ou éloignées. Nous devenons partiellement aveugles.
En cherchant délibérément à visiter d’autres catégories, nous accédons de fait à leurs informations et voyons dès lors apparaître de possibles nouveaux moyens d’actions. Nous avons débridé notre cerveau de la contrainte que représente une catégorie non optimale.

FOCAL, qu’est-ce que c’est ?

En réponse à cette particularité de notre cognition, FOCAL est une méthode analytique permettant de naviguer dans une chaîne de catégories (ou contextes) pour identifier de nouveaux niveaux de contexte offrant de nouveaux moyens d’actions.

FOCAL, comment cela fonctionne ?

Développé par Dominique Vian et Christophe Sempels, cette méthode est construite sur la logique effectuale qui analyse une succession de moyens et d’effets en s’interdisant de faire l’hypothèse de la solution finale.

Pour en savoir plus : dominique.vian@skema.edu

 

 

La méthode ICE :

 

ICE, pourquoi ?

Vous avez un projet d'innovation, y compris au stade de l'idée. Vous vous posez des questions comme : « Est-ce que je dois y aller ou pas ? », « Qu'est-ce que j'ai oublié d'important ? ».
ICE vous permet de vérifier que le projet d'innovation est faisable ou pas à l'instant t.


ICE, qu'est-ce que c'est ?

Un indice de cohérence pour mesurer l'écart entre une projection mentale d'une innovation potentielle et la réalité d'un marché. On peut dire qu'il s'agit d'un détecteur de fantasme de cette image projetée. Cela permet aussi de détecter les points forts et les points faibles, ceux sur lesquels tout va bien et ceux sur lesquels il faudra être particulièrement vigilant.
ICE est un système expert qui intègre les connaissances cumulées de 10 années de recherche en cognition entrepreneuriale.
Le noyau de ce système a fait l'objet d'une thèse de Doctorat, soutenue en 2010, par Dominique Vian, Professeur associé en entrepreneuriat à SKEMA Business School. ICE a été créé à son initiative.


ICE, comment cela fonctionne ?

Racontez votre histoire en répondant à 21 questions*, ICE détectera les incohérences ou les fantasmes (compter 15 minutes environ pour répondre au questionnaire).
Par exemple, imaginons qu’une entreprise développe une solution nécessitant un partenaire pour développer une partie de cette solution. Si cette partie est indispensable et indissociable du reste de la solution pour satisfaire le besoin d’un client, il s’agit alors d’un complémenteur obligatoire. Il y a lieu de vérifier si cette entreprise n’est pas en situation d’oligopole ou de monopole sur son marché. Préalablement à tout développement, il faut alors obtenir des garanties que sa position dominante ne deviendra pas un obstacle pour vendre cette partie de la solution indissociable. Ceci est vrai que cette solution soit intégrée par vous-même ou par le client.

Un outil d’autoévaluation sera bientôt accessible, en attendant nous consulter.


* Un audit complet avec ICE poursuit la même finalité que ICE dans sa version autoévaluation. Cependant, l’audit mené par un expert est plus précis car il explore 35 points d’observation et non pas 21.


Pourquoi
choisir SKEMA
A la pointe des classements français et internationaux VOIR LES CLASSEMENTS
Une global business school VOIR L'ACTUALITE SKEMA
Une large offre de formations CHOISIR

SKEMA, The global Business School

Bachelor, ESDHEM, Programme Grande Ecole, Mastères Spécialisés®, Masters of Science, Formation Continue, Executive MBA, Doctorat, PhD, DBA….


Inscrivez-vous
à nos newsletters.